Contexte et problématique

L’Ile Rouge saigne

La dégradation environnementale à Madagascar est catastrophique: 50.000 ha de forêt brulent chaque année, sachant qu’il ne reste que 10% du couvert forestier originel*, causant une érosion des sols intense : Madagascar est le pays le plus érodé du monde, avec en moyenne 400 tonnes de terre par hectare et par an emportés par l’érosion*! L’érosion est un problème majeur, aux conséquences souvent sous-estimées. Une fois dans les Océans le sol est perdu, sans possibilité de le reconstituer. La perte en fertilité des sols et en surfaces cultivables, dû à l’érosion, diminue chaque année la capacité en production agricole de l’île, malgré une croissance démographique importante. Un sol victime de l’érosion ne peut pas retenir l’eau de pluie. Combiné avec le changement climatique, la fréquence et l’intensité des crues et des sécheresses se multiplient. En outre, les sédiments emportés par l’érosion finissent dans les cours d’eau, les bassins versants, les rizières, et enfin dans la mer et ses récifs coralliens (photo Betsiboka).

Ces problèmes d’érosion du sol ne concernent pas seulement le domaine de l’environnement ou de l’agriculture, mais ont aussi un impact important sur les infrastructures et par conséquent sur l’économie.

Contexte problematique

En effet, l’érosion provoque également des dégâts voire la destruction des infrastructures d’une haute importance socio-économiques (routes, ponts, chemins de fer, barrages, périmètres irrigués…) et tous les eets négatifs qui en découlent, par des éboulements, des coulées de boues, des ensablements ou envasements, des inondations, l’ensablement des rizières… Sur tanety, l’infiltration de l’eau dans le sol diminue et par conséquent la recharge en eau des nappes phréatiques (réserves d’eau souterraines) s’en voit aectée. Les sols s’appauvrissent et sont de plus en plus sensibles à l’érosion.

L’érosion des sols a un impact sérieux sur la capacité du pays à produire suffisamment de nourriture pour sa population… alors que pourtant, le potentiel est là. Cette dégradation continue de l’environnement à Madagascar nécessite d’urgence une réponse ecace à travers des solutions adaptées au contexte et de façon durable.

*selon une étude de la Banque mondiale

Contexte problematique 02

La Plantation Bemasoandro

La société a été créée en Janvier 2008 afin de promouvoir des solutions biologiques et efficaces face aux nombreux problèmes environnementaux de Madagascar, en particulier les problèmes d’érosion des sols.

Sur les réseaux

Nous contacter

Lot II G 20 H Ambatomaro Antananarivo 101

+261 (0)20 24 359 79 / +261 (0)34 02 282 26

plantation.bemasoandro@yahoo.fr

Back to Top